Alain Mabanckou
Né en 1966 à Mouyondzi dans la République du Congo, Alain Mabanckou est un prolifique poète et romancier, et polyglotte puisqu’il a parlé plusieurs langues africaines – le bembé, le laari, le vili, le kamba, le munukutuba et le lingala très jeune. Là-bas, il a appris le français et il comprit que les langues de tradition orales étaient fragiles du fait de la disparition des rituels, sources de la transmission de la langue.
À l’âge de 22 ans il est parti étudier à l’Université Paris-Dauphine. Son premier roman, Bleu-Blanc-Rouge, a été publié en 1998 par Présence Africaine et couronné par le Grand prix d l’Afrique noire. Liberté de ton, humour corrosif et regard caustique marquent beaucoup de ses oeuvres. Publiés au Seuil et après Verre Cassé, 2005, Mémoires de porc-épic, 2006 (Prix Renaudot), Black Bazar, 2009 Alain Mabanckou vient de consacrer deux de ses derniers romans, Lumière de Pointe Noire, 2013, et Les cigognes sont immortelles, 2018, à l’histoire du Congo. Alain Mabanckou a été en 2016 le premier écrivain nommé comme professeur au Collège de France à la Chaire de Création artistique. Il enseigne la littérature francophone à UCLA (Université de Californie Los Angeles). Son œuvre est traduite dans une quinzaine de langues.

Altaleghje

Le festival

Una Volta C’Era

Le concours

Contact

Mentions légales

Suivez-nous

Copyright © 2020 Festival Altaleghje ⎢réalisé par dellaRocca Conseil